POURQUOI, POUR QUI, PAR QUI ?

Etudiant français en Sciences Politiques du Monde Arabe à l’université Saint Joseph de Beyrouth (Liban), je suis d’abord un mordu d’actualité politique, avant d’être un passionné du Moyen Orient.

Le Moyen Orient, c’est le cœur géographique du monde, le lieu de naissance des trois monothéismes ainsi que le moteur de la croissance mondiale à travers les immenses ressources qui s’y trouvent. Un tel cocktail ne peut que passionner les amateurs de géopolitique.

Le Moyen Orient, c’est aussi une terre de migration et d’accueil. Des Mongoles aux Turcs, du clergé expulsé de la révolution française aux minorités cherchant refuge dans ses montagnes protectrices, une multitude de peuples ethniques et/ou confessionnels y ont vécu dans la paix et la prospérité pendant des siècles et des siècles. Car le Moyen Orient, c’est avant tout une terre de tolérance, de respect et d’accueil.

Paradoxal par les temps qui courent…

A l’image d’un écosystème fragile, un tel nœud humain construit à travers les siècles est très sensible à tous changements. Ceux-ci se doivent d’être progressifs dans le temps, sans à-coups, au risque de mettre en péril cette formidable construction humaine. Mais la modernité ne connait pas ce temps longs, qui est celui du désert…

Ce blog a été créé avec la volonté de donner des outils à ceux qui veulent comprendre les tenants et aboutissants d’une région qui fait trop souvent la Une de l’actualité de manière négative. Guerres, dictatures, massacres, intolérance, fanatisme, le mainstream médiatique est souvent unanime dans ses analyses, et peu d’objections sont faites à la position officielle.

Il fut un temps où ce n’était pas le cas. Pendant la guerre froide, il suffisait de lire Libération (pro-URSS) puis Lefigaro (pro-USA) afin de se faire un avis autonome sur une question internationale. Aujourd’hui, avec le monde unipolaire que l’on connait, la presse critique a perdu de son talent. Quel journal a soutenu l’intervention américaine en Irak ? Qui pour défendre Bachar al-Assad ?

« l’information existe, il faut juste la chercher » pour ne pas tomber dans le piège d’un manichéisme trop facile. « L’Orient compliqué » de De Gaulle ne l’est pas vraiment pour peu que l’on s’attache à sa compréhenssion profonde. Mon objectif est donc de vous mâcher le travail en réunissant, recoupant, centralisant des données afin d’essayer d’avoir une lecture un peu plus profonde de l’actualité régionale.

 

En vous souhaitant une bonne lecture

 

Sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Le-Nouvel-Orient/288865051296910

Une réflexion sur “POURQUOI, POUR QUI, PAR QUI ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s